DYNAMIQUES
DES ARTS
VIVANTS
EN MASSIF CENTRAL

L'ACTUALITÉ DES DAV

Compagnie Chabatz d’entrar

Arts de la rue

Compagnie Chabatz d'entrar

Riche de 15 ans d’existence, de nombreuses créations originales et d’une implantation sur un territoire rural (école de cirque, festival bisannuel, accueil de compagnies), la Cie Chabatz d’entrar s’interroge sur ses moteurs, son environnement, ses réussites et ses échecs.

Porteuse de différents projets, elle observe, ici et là, la nécessité d’actes artistiques dans un contexte sociétal de plus en plus complexe. Au fil des tournées et des créations, la Cie s’enrichit de nombreuses rencontres et échanges. Elle partage avec le public les valeurs humaines qu’elle porte dans ses spectacles et aime transmettre la pratique des arts du cirque.

Là où le vent la pousse, elle observe les bienfaits sociaux et émotionnels de sa pratique et prône la solidarité comme essence du cirque.

Du Maroc au Cambodge en passant par la Palestine mais aussi en France (pour ne citer que nos expériences), beaucoup d’enfants trouvent dans les arts du cirque un moyen d’expression riche, le moyen de canaliser une grande énergie et parfois le chemin pour panser des plaies encore vives.

Pour exemple en Palestine chacun d’entre nous restera bouleversé au plus profond par tant d’intolérance, d’oppression mais aussi d’espoir.

Distribution :

Sébastien Brun
Il a grandi à Auch… Il n’est donc pas impossible que cette ville tranquille qui devient chaque année le lieu de rendez-vous de la grande (et petite famille) du cirque contemporain y soit pour quelque chose dans le début de sa carrière.
Après quelques années de formation, la promotion dont il est issu se soude autour d’un projet artistique : le Cirque Désaccordé.
C’est avec cette équipe qu’il développera pendant plus de 10 ans ses talents d’acrobate, de voltigeur, et de porteur et croisera la route de plusieurs artistes invités à apporter un regard de mise en scène sur les créations de cette compagnie.

Damien Caufepé
Après une enfance passée au Pop Circus, il se forme au Centre National des Arts du Cirque et sort en 2001 dans la Tribu Iota. Sauteur à la bascule et voltigeur en portés acrobatiques, il s’intéresse également à la transmission et à la mise en scène.
Attaché au collectif, il cofonde la cie La Clique. Son écoute et sa force de proposition l’emmène a participer à différents projets de l’Italie au Cambodge jusqu’a l’opéra .Puis Il intègre la Cie Chabatz d’Entrar .
Il se confronte à l’art clownesque, et participe à la création du trio de clowns acrobatique « Ce qu’on oublie dans l’armoire ».
Il collabore à de nombreux projets en tant que regard extérieur et accompagne le Cirque plein d’air pour sa première création : « Trains de vies ».

Olivier Léger
Après une formation dans le domaine socioculturel, il est co-créateur de la Cie Chabatz d’entrar et a participé à l’ensemble de ses créations. Divers stages (clown, théâtre, danse, pyrotechnie…) lui affirment le besoin de mélanger les genres et de ne pas rester cloisonné dans les techniques de cirque qu’il pratique (portée acrobatique, jonglerie, bascule de saut).Habituellement réservé au spectacle animatoir, il développe l’art des échasses. Il souhaite démocratiser cet art et le faire entrer dans les théâtres avec la dernière création de la Cie :"Perchés"

LES CRÉATIONS DE CETTE ÉQUIPE ARTISTIQUE

Mobile

Mobile

Arts de la rue Limousin
Perchés

Perchés

Arts de la rue Limousin