Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/dynamiquesartsvivants/www/config/ecran_securite.php on line 283
Brame ou « tu me vois crier, papa ? » - Dynamiques des arts vivants en Massif central Contenu DAV Dynamiques des arts vivants en Massif central

DYNAMIQUES
DES ARTS
VIVANTS
EN MASSIF CENTRAL

L'ACTUALITÉ DES DAV

Brame ou « tu me vois crier, papa ? »

Arts de la rue / Théâtre

Brame ou « tu me vois crier, papa ? »

Alixem

C’est un chasseur dans le rôle du guide qui va mener un groupe de spectateurs à travers un vaste espace où interagissent des évènements, des images, des situations susceptibles d’être traquées. Comme si on avait la possibilité de tenter une table rase spirituelle au présent.

En effet le but premier serait de tenter de se débarrasser symboliquement d’un tas de choses (images, animaux, rêves, deuils, oncles, maladies, plats cuisinés, addictions, voitures, petits et gros électroménager, gaz, amis d’amis, le bon coin et
le rosé pamplemousse....etc) qui envahissent nos regards au quotidien. Comme une tentative ludique d’avancer dans un espace et dans le temps en faisant un ménage symbolique au fur et à mesure.
Il serait, pour ce faire, question de créer des images, de les faire apparaître sous l’œil du public (« Ah ! Qu’est ce que c’est là-bas ?), de les faire vivre (« Oh ! Que c’est joli ! Ou pas ! »), de les abattre (« Achevez le ou Ah ! C’est triste ! ») et de les épuiser jusqu’à trouver une réelle justesse de fin.
Trouver une naissance, une adolescence, un vieillissement juste et une mort juste pour chaque proposition scénique projetée.
Il y a ce mot « juste » qui revient un peu : il voudrait signifier le fait que ce qui va se passer au présent on le sera vraiment si on lui fait confiance que quand on y sera. C’est pour ça qu’il est bon d’avoir une idée du déroulement, mais de laisser une place à la rencontre avec le public et la nature que nous ne maitrisons pas bien heureusement...Ouf !!!

Investissons, déambulons ensemble dans un espace en longueur et tentons d’en sortir grandi, changé, mordu, taché, amoureux, ébahi, dégouté, affamé...
Dans le but rêvé de se souvenir de chaque groupe de chasse comme d’une famille dans lequel nous avons interagi de hauts et bas de bas en haut ? En toute solidarité !

Créée en 2016 par Alixem

Finalisation de la création : Création finalisée

Distribution :

Écriture et mise en scène : Alix Montheil.
Jeu : Benoit Morvan, Julien Frégé, Kevin Thébault, Anne Corté, Alix Montheil (+ villageois et villageoises, sangliers, arbres et biches à trouver dans chaque lieu de représentation).

Partenaires :

Derrière le Hublot

Dispositif(s) de soutien massif :

Présentation lors des Rencontres professionnelles DAV

Commentaires :

Calendrier de création
- Phase d’écriture : 2 semaines en janvier / février / mars 2015
- Phase d’expérimentations : résidence 2 x 2 semaines a répartir dans la période avril / mai / juin / juillet 2015
- Phase de création : 2 semaines de résidence et sortie de création à trouver en août / septembre / octobre 2015. (en pleine ouverture de la chasse)
- Diffusion prévue en 2016.

LES AUTRES CRÉATIONS DE CETTE ÉQUIPE ARTISTIQUE